Le Défilé Saint-Patrick de Montréal

John Loye

John Loye
par Don Pidgeon

Cinquante ans ont passé depuis que John Loye passe dans l'éternité en 1962. John Loye a vécu pendant 82 ans et a rempli ces années de grandes réalisations grâce à son intelligence et dévouement à l'héritage irlandais de Montréal. L'importance de ce personnage a été accomplie avec sa connaissance de l'histoire irlandaise de Montréal, sa qualité artistique comme dessinateur de conception, artiste de talent à la plume et encre, aquarelles et huiles, écrivain de talent de la littérature et de la poésie et ses qualités de leadership exceptionnelles.

Si un nom doit être synonyme aux Sociétés irlandaises unies de Montréal c'est le nom de John Loye. John était l'un des fondateurs des Sociétés irlandaises unies de Montréal et un visionnaire pour la promotion des défilés de la Saint-Patrick de Montréal. Il fut président de 1934 à 1957. Son leadership et sa direction a joué un rôle dans le succès des Sociétés au cours de son mandat, en particulier à travers deux des périodes les plus difficiles du siècle passé ; la Grande Dépression et la 2e Guerre mondiale. Il a initié une Constitution et a recommandé l'incorporation en 1933. Avant 1933, la majorité des chars allégorique dans le défilé ont été conçus par John. Dans les années de dépression, il a proposé l'arrêt temporaire de la présence de chars allégorique dans le défilé avec l'argent économisé dépensé pour aider les personnes affectées. Pour éliminer les lacunes dans le défilé, il a inauguré la formation et le mouvement des unités mettant l'accent sur un flux continu de participation. Il a entrepris un code vestimentaire au défilé pour le conseil d’administration des Sociétés irlandaises unies de Montréal, qui existe toujours. Il a conçu la chaîne d'office et de crêtes des Sociétés irlandaises unies de Montréal et crêtes de nombreuses autres organisations.

John Loye a noté dans son rapport annuel de 1941 déclarant qu’en décembre 1940 il a accepté l'appel en tant que conseiller à la formation du comité de parents de la paroisse St. Willibrord, même s'il n'était pas censé être ou soupçonné d'être le parent d’enfant d’aucune femme.

En 1934, John fut le fondateur et premier président de l'Association canadienne d'histoire ferroviaire et un membre actif du Société antiquaire et numismatique de Montréal qui tenait leurs réunions au Château Ramezay dans le Vieux-Montréal. En tant que dessinateur et artiste, il a produit les feuilles métalliques qui ornent le Portail Roddick de l'Université McGill.

En 1958, les vents du changement ont abouti à l'élection d'un nouveau président pour les Sociétés irlandaises unies de Montréal. John est offert le poste de président d'honneur à vie, mais a refusé le poste. John Loye était un leader, historien, écrivain et artiste qui a laissé un héritage de l'engagement et de l'amour pour son héritage irlandais.

Don Pidgeon, historien
Sociétés irlandaises unies de Montréal
Mars 2013

 

 

 

 

 

Commanditaires importants

 
aircanada-rouge  CN med red
Logo CP RAILWAY    

Commanditaires d'exploitation

 a1